Spectacle pyrotechnique à Saint-Herblain

Publié le par Union des Démocrates Herbinois

Le feu d'artifice sera tiré du toit du Sillon - Saint-Herblain
samedi 30 avril 2011
Un spectacle pyrotechnique inédit et inattendu embrasera le Sillon de Bretagne, le 21 mai. Les fusées partiront du sommet de l'immeuble, à 100 m du sol.

 

Le 21 mai, un show pyrotechnique inédit, au sol et au sommet de l'immeuble, marquera symboliquement le lancement des travaux de rénovation urbaine du quartier.

 

La fête du quartier prendra cette année une autre dimension. De la hauteur surtout. Un feu d'artifice totalement inédit sera tiré le 21 mai, à 22 h 45, à partir du sommet du Sillon-de-Bretagne. Soit à 100 m.

Le feu d'artifice sera visible à plusieurs kilomètres à la ronde, mais le meilleur point de vue sera côté parc du Sillon. « Car on prévoit également des artifices au sol, à partir d'un bosquet », complète Joël Hamon, président de la société herblinoise Féérie, spécialiste reconnue de la pyrotechnie. La ville de Saint-Herblain lui a confié ce feu d'artifice « peu banal », dixit Joël Hamon. « C'est mieux que de tirer un feu à partir d'un terrain de foot ! »

Des contraintes d'accès

Les artificiers doivent apprivoiser cet immeuble particulier. « C'est un défi pour nous, même si techniquement, on sait faire. Les tirs sont déclenchés à distance, par radio HF. Après, il faut s'adapter aux contraintes du bâtiment », expliquent Joël Hamon et Yvonnick Dugast, artificier. Contrainte d'accès pour acheminer tout le matériel sur le toit. Contrainte d'encombrement de la plateforme. « Il y a déjà des installations, des antennes, des câbles, des systèmes d'aération. On doit s'installer au milieu, sans abîmer, et en toute sécurité. » Contrainte météo aussi. « À 100 m du sol, le vent est davantage problématique. L'inclinaison des explosifs se décidera le jour même. » Contrainte de sécurité. « Le stationnement sera interdit dans un périmètre de 80 à 100 m de rayon, autour de l'immeuble. On conseille également aux habitants du Sillon de fermer les fenêtres. » Contrainte artistique enfin. « Dans le choix des explosifs, notamment sur leur puissante et leur hauteur d'envol. »

Douze à quinze minutes en musiques

Le spectacle pyrotechnique, de 12 à 15 minutes, est intitulé d'un jeu de mots, « Sillon se tournait vers l'avenir ». Référence aux travaux de rénovation du quartier. Ce feu d'artifice marquera symboliquement le lancement opérationnel du vaste chantier qui va transformer le Sillon-de-Bretagne. « Il nous faut créer une magie, pour positiver cette période de travaux qui va forcément entraîner des nuisances. Les artifices annoncent les changements, la nouvelle vie du Sillon... », présente Yvonnick Dugast. L'histoire du Sillon sera racontée en musiques et en paroles d'habitants. « Ce feu d'artifice doit être un événement fédérateur, doit aider à améliorer l'image du Sillon et à renouer du lien social », espère Yvonnick Dugast. Pour que le spectacle soit encore plus beau visuel, Féérie invite les habitants et entreprises du Sillon à allumer la lumière. « Ça donnera de l'existence et de la présence à l'immeuble dans la nuit. »

Samedi 21 mai, parc du Sillon, fête du quartier, début des animations à 16 h (rock'n'roll, hip-hop, danse orientale, spectacle « attention travaux »...) ; à 21 h 40, concert de Blackpack Jax ; à 22 h 45, spectacle pyrotechnique. Gratuit.

 

Christophe JAUNET.

 

 

Publié dans Articles de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article