LE CHIFFRE DE LA SEMAINE

Publié le par Union des Démocrates Herbinois

15% C'est le taux d'alcool observé ces dernières années dans les vins venant des régions les plus chaudes de la planète.

Le réchauffement climatique est la cause de cette augmentation du degré d'alcool, qui affecte tous les vins depuis trente ans.

En effet, le meilleur ensoleillement et la plus grande chaleur renforcent l'évaporation de l'eau des raisins, ainsi que la concentration du sucre ( qui sera transformé en alcool lors de la fermentation ).

Conscient du problème, l'Institut national de la recherche agronomique a mis en place une équipe de scientifiques chargés de développer de nouveaux cépages, produisant un vin moins riche en alcool. Par ailleurs, d'autres techniques sont envisagées pour limiter le degré d'alcool au moment de la vinification, notamment grâce à l'utilisation d'une levure spéciale.

 

 

Anthony PIQUET

Collaborateur du groupe UDH - Alliance Centriste

Publié dans Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article