François BAYROU : la santé, une priorité !

Publié le par Union des Démocrates Herbinois

François BAYROU souhaite recentrer la vocation du medecin sur l'acte médical pour alléger les contraintes, notamment paperassières, et reconstruire reconnaissance et légitimité des acteurs de santé : la consultation, le geste auprès des malades comme priorité de notre système de santé.

 

Sur les déserts médicaux, il propose d'élargir le numerus clausus par la négociation, contractuellement, en fléchant un certain nombre de postes vers des affectations temporaires de quelques années sur les territoires en besoin.

 

Développer, au cours des études universitaires, des enseignements et stages spécifiques pour valoriser la profession de medecin généraliste.

 

Opposé au principe de paiement à la performance, défenseur du paiement à l'acte et de la liberté d'installation, François BAYROU est partisan d'un contrat de bonnes pratiques avec la mise en place d'un forfait pour certaines maladies chroniques ou pour des missions de prévention.

 

Il plaide pour la création d'un "Bouclier Santé", inspiré du régime de mutuelle universelle d'Alsace-Moselle.

 

Sur la thrombose des urgences hospitalières, François BAYROU propose l'installation de maisons médicales d'urgence, mixtes, chargées de soigner en premier recours ou d'orienter vers les urgences réelles.

 

Il réaffirme le devoir de maintien, dans tous les territoires, de service de santé de proximité, de soins ambulatoires, de maternité.

 

L'équilibre et l'équité de la protection sociale sont des objectifs possibles par une restructuration, une mise en réseaux et l'échange de bonnes pratiques.

 

 

Emilia NETO

Conseillère municipale Alliance Centriste

Publié dans Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article