Premiers couacs à la Maison des Arts !

Publié le par Union des Démocrates Herbinois

Saint-Herblain. « Couacs » à la Maison des arts  

Deux mois après son ouverture, le 7 novembre, la Maison des arts dédiée aux pratiques artistiques et culturelles qui a coûté 15 millions d’euros, connaît ses premiers « couacs ».

Les élèves qui participent aux cours de musique qu’on y propose, ont en effet été victimes de sérieuses perturbations sonores qui ne venaient pas forcément des salles voisines où ils s’exerçaient à leur instrument. Alertée, la municipalité a effectivement pu constater ces désagréments manifestement dus à « des questions d’isolation phonique », comme le reconnaît Bertrand Affilé, premier adjoint.

 

Diagnostic en cours
« Plusieurs réunions ont donc été organisées entre les services compétents et les architectes afin d’établir un diagnostic précis de l’origine de ces perturbations, affirmait hier le premier adjoint. Nous n’en sommes donc actuellement qu’à l’analyse complète des causes susceptibles d’être à l’origine de ces troubles. Il peut effectivement y avoir des malfaçons. Mais les investigations entreprises ne permettent pas encore d’en déterminer la nature précise. C’est seulement lorsque le diagnostic sera établi que l’on pourra prévoir le traitement à donner à cette question ». L’affaire est donc à suivre de près.

 

Un équipement unique
Rappelons que ce nouvel espace public situé 26 rue de Saint-Nazaire regroupe un centre de ressources des pratiques artistiques et musicales. Un espace tertiaire, un auditorium et un espace exposition complètent cet équipement multiculturel original et unique par sa conception et sa réalisation.

 

Et vous citoyens herblinois qu'en pensez-vous ?
Réagissez sur notre blog et dites nous ce qu'il aurait fallu faire face à ces désagréments sonores à la Maison des Arts !
Anthony PIQUET
Collaborateur du groupe UDH-Alliance Centriste 
 

Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article